L’une des qualités indéniables que possède le groupe danois Hatesphere c’est la persévérance. En dépit d’une foultitude de changements de line up, le guitariste Peter « Pepe » Lyse Hansen seul survivant du line up d’origine à maintenu en vie le groupe et a tenu le cap d’un thrash forcément agressif et survolté. Et histoire de fêter dignement sa vingtième année d’existence le groupe sort un dixième album qui n’a rien à envier à ses prédécesseurs. On retiendra la performance de Esben « Esse » Hansen, le vocaliste derrière le micro depuis 8 ans démontre qu’il est n’est pas là par hasard et soutient plus que jamais la comparaison avec Jacob Bredhal, talentueux hurleur emblématique de 2001 à 2007. Les autres tiennent leurs postes, notamment Mike Park Nielsen qui maltraite ses fûts sans merci.
La formule peut paraitre un poil datée, les riffs et la section rythmique qui tabassent méthodiquement peuvent paraitres prévisibles, mais il n’empèche que le groupe sait rester efficace, et se montre toujours redoutables dans les passages rapides.  » Reduced To Flesh  » possède des structures classiques sans aucun doute, n’évite pas les clichés du genre, comme en témoigne le cercueil sur la pochette de l’album aux choix de la tracklist en passant par les figures de styles. Hatesphere campe sur un registre qu’il connait par cœur et se paie le luxe de se montrer inspiré et en bonne forme. Les compositions variées et énergiques maintiennent la tension tout au long de l’album. Un Hatesphere qui évite la prise de risque mais qui démontre qu’il maîtrise tous les passages obligés du style, accélérations furibardes, passages lourts et lents (tout en puissance sur « Afterlife »), solis de guitares relevés… C’est l’évidence, l’ensemble tient solidement la rampe, Hatesphere vient de livrer un album fluide et percutant.

Hamster (08/10)

facebook.com/hatesphere666

Scarlet Records / 2018
Tracklist (42 minutes) : 1. Praeludium 2. Corpse Of Mankind 3. Nothing Is Definite 4. Ruled By Domination 5. Reduced To Flesh 6. Can Of Worms 7. Lethal Mistakes 8. Petty 9. Afterlife 10. Despicable You