Cette chanson est extraite du nouvel album de DUSK OF DELUSION à paraître le 20 mars, un roman musical autour de la première guerre mondiale.
Dans ce nouvel opus, l’Histoire avec un grand H est un élément clé. Watch your 6 nous emmène sur les chemins de la première guerre mondiale pour retracer des tranches de vie de soldats et de civils – d’hommes et de femmes – français, anglais, allemands, russes ou serbes qui racontent leur expérience du conflit et les sentiments qui les traversent.

1915, tranchée de la main de Massiges dans la Marne.
Au milieu des scènes de vie quotidienne, un jeune soldat français écrit à sa femme restée à l’arrière.
Cette chanson met en relation l’amour et le phénomène des lettres de poilus, communications entre les soldats français et leurs familles.

Fond historique

Les communications postales étaient évidemment autorisées entre le front et les famille restées à l’arrière. On estime à 4 millions le nombre de courriers étant passé par le bureau central militaire durant tout le conflit.

Conscient de l’impact positif de ces courriers sur le moral des soldats, la France va aussi mettre en place le système des « marraines de guerres » dès 1915 à l’initiative de plusieurs associations catholiques. Le principe est de donner la possibilité à des femmes (d’âges et de conditions diverses) d’écrire à un soldat du front et d’entretenir cette relation épistolaire tant que nécessaire. La correspondance entre Guillaume Apollinaire et sa marraine de guerre Jeanne Burgues-Brun est resté un exemple très célèbre.

 

L’album est en pré-commande : https://duskofdelusion.bandcamp.com/releases