Créé en 2010, Drakwald associe son Death Metal avec des instruments celtiques comme la cornemuse et les flûtes irlandaises en s’affranchissant des codes traditionnels du Folk Métal. La musique du quintet, évoquant une atmosphère résolument sombre, vous invite à entrer dans une dystopie où l’humanité s’est repliée sur les spiritualités païennes après un désastre environnemental.

Le concept porté par « Devouring the Living Sun » reflète la violence de notre Death Métal et le dramatisme de nos mélodies. Ce morceau mis en image de manière froide et violente saura toucher les auditeurs de Folk Métal et bien au-delà. Dans un monde au bord de l’agonie, où l’humanité a corrompu toute vie, seul un très ancien procédé alchimique permettra de purifier la Terre du mal qui la ronge et fera renaître le soleil de ses cendres.

 

 

https://www.facebook.com/Drakwald