Archive for the ‘ DVDs metal ’ Category

Judas Priest – Battle Cry

Moins de trois ans après la sortie de son précédent DVD « Epitaph » (2013), le Priest nous propose un témoignage de la tournée visant à soutenir son dernier album en date « Redeemer of Souls » (2014).

Le concert constituant la quasi intégralité du DVD a été filmé au Wacken Open Air le 1er aout 2015.

Comme tout ce qui est mis en boite par cette organisation plus que rodée, les images et le son sont au top de ce qui peut se faire.

Même si cela est très compliqué pour un groupe a la discographie aussi riche que les britanniques, la setlist laisse une petite place aux titres récents. Outre l’intro, trois morceaux sont tirés du très bon « Redeemer of Souls ».

L’interprétation est de haut vol, le groupe confirmant sa résurrection constatée avec l’arrivée du majestueux jeunot Richie Faulkner, qui déjà fort bien intégré sur la tournée précédente, donne encore plus l’impression d’avoir toujours fait partie du groupe. L’ex-Lauren Harris est incroyablement bluffant !

Les ans ne semblent avoir aucune prise sur un Rob Halford très en voix, qui tient sa scène avec une expérience hors du commun.

Une petite mention spéciale pour le discret, mais surtout très efficace, Ian Hill (Basse) qui continue inlassablement d’headbanguer devant son mur d’amplis depuis pas moins de 35 ans !

Alors ce DVD est incontournable ?

Et bien non, car plusieurs bémols sont à relever :

Tout d’abord concernant le contenu lui-même, car si l’on enlève les trois nouveau morceaux, seuls « Devil's Child » et « Jawbreaker » n’étaient pas déjà présents sur le précédent DVD. C’est un peu maigrichon et c’est très certainement pour cette raison qu’ont été rajoutés trois bonus filmés le 10 décembre 2015 à l’ Ergo Arena de Gdansk en Pologne. La qualité de ces derniers est également très bonne avec notamment de très belles images du jeu de Scott Travis (Batterie). Et quel plaisir de revoir ce titre rare qu’est « the Rage » !!!!

Pour ce qui est de la réalisation proprement dite, les menus sont très pauvres et nous renvoient à ce qui se faisait au début des années 2000. C’est vraiment le minimum syndical et montre le peu d’espoirs de ventes fondés par le label…

Enfin et non des moindres, le plus gros point faible de ce DVD est le public. Jamais je n’ai vu des spectateurs (ici on ne peut plus parler de fans) aussi mous… Wacken a changé, et nous en avons ici bien la preuve, car là où le public défonçait tout du début à la fin des concerts des SaxonThe Saxon Chronicles » (2003)) et autre Motörhead25 & Alive Boneshaker » (2001)) , les touristes contemporains sont des plus attentistes, y compris jusque dans les premiers rangs… seule une minorité applaudit à la fin d’un morceau et ça ne chante qu’à de rare occasions ou quand Rob Halford fait parler le métier… On s’emmerde à la kermesse !

Un live sans réel public, c’est comme du Pacific, c’est pour les malades… 

Site officiel : www.judaspriest.com

Facebook officiel : www.facebook.com/OfficialJudasPriest

Murder-One (06/10)

Sony Music / 2016

Tracklist (24:17) : 01.Battle Cry (Intro) 02.Dragonaut 03.Metal Gods 04.Devil's Child 05.Victim of  Changes 06.Halls of Valhalla 07.Turbo Lover 08.Redeemer of Souls 09.Beyond the Realms of Death 10.Jawbreaker 11.Breaking the Law 12.Hell Bent for Leather 13.The Hellion 14.Electric Eye 15.You've Got Another Thing Coming 16.Painkiller 17.Living After Midnight 18.Screaming for Vengeance 19.The Rage 20.Desert Plains

Danko Jones – Live At Wacken

oshy_28022016_Dank_JoneEn plus d’être un des plus gros festivals métal européen, Wacken reste également un vrai business qui propose différentes prestations aux artistes qui viennent d’y produire. L’une d’elle, et c’est pourquoi vous voyez sortir une florilège de titre dans les mois qui suive l’événement, reste l’enregistrement vidéo professionnel des concerts dans le but de sortir des DVD et albums live. Après SABATON (chronique ici), voici le tour des canadiens de DANKO JONES de proposer au public un beau témoignage de leur concert de l’édition 2015. Signalons qu’il s’agit là d’une première en plus de vingt ans de carrière.

Le rock blindé de testostérone et ultra accrocheur du power trio est taillé pour la scène et pour faire remuer en rythme tout le public au bout de quelques mesures. N’espérez ni maestria technique ni explosion pyrotechnique, les canadiens enchainent leurs chansons courtes et directes avec un énorme feeling tout en restant d’une incroyable simplicité. Champion du revival rock n’roll qui rencontre un succès certain depuis quelques années en particulier en Europe, DANKO JONES fait des merveilles de sa voix chaude et puissante et lui et ses camarades déploient une sacrée énergie sur scène. En dix-huit chansons, le groupe offre un beau panorama de sa carrière. Pas moins de dix albums sont ici représentés. Fire Music prend la part du lion avec quatre titres joués mais Below the Belt, Born a Lion ou encore Sleep Is the Enemy restent eux-aussi bien représentés avec deux compositions chacun. Cette éclectisme ravira les fans et donne à cet album live un intérêt particulier pour ceux qui voudrait découvrir la carrière des canadiens via cette performance solide.

Comme d’habitude avec les produits made in Wacken le son et le l’image sont soignées, le montage reste sérieux et austère et c’est tant mieux. La multiplication des effets finit souvent par nuire au visionnage. Que vous ayez assisté à ce concert ou pas, Live At Wacken rend très honnêtement compte des forces et des faiblesses de DANKO JONES. On pardonnera ici et là les quelques approximations et la lassitude qui pointe son nez au bout d’un moment devant l’énergie et la conviction affichée par les trois musiciens. Les bonus sont très sympathiques (hilarantes conférence du guitariste-chanteur sur KISS) et améliorent encore l’expérience. Un objet honnête tant sur le fond que sur la forme.

Oshyrya (7,5/10)

 

Site Officiel

Facebook Officiel

 

UDR Music / 2016

Tracklist: 01. The Rules 02. Play The Blues 03. Sugar Chocolate 04. The Twisting Knife 05. Forget My Name 06. Do You Wanna Rock 07. Had Enough 08. First Date 09. Watch You Slide 10. Full Of Regret 11. Code Of The Road 12. Legs 13. Invisible 14. Sugar High 15. Cadillac 16. Lovercall 17. Gonna Be A Fight Tonight 18. Bring On The Mountain (Become The Mountain)

Sabaton – Heroes On Tour

oshy_21022016_SabatoTous ceux qui ont eu, au moins une fois, l’occasion de voir SABATON sur scène savent que les suédois se transforment en machine de guerre et sont d’une effrayante efficacité une fois sur scène. Tout est fait pour que cela fonctionne du feu de Dieu : des titres courts et supers accrocheurs, des thématiques fortes et un charisme indéniable du chanteur. Après un Swedish Empire Live en en 2013, voici la suite de leurs aventures scéniques avec Heroes On Tour. Ce coffret live permet la célébration d’un des hauts faits de la carrière du groupe, son concert en tête d’affiche lors du Wacken 2015. Reconnaissons-là le succès incontestable des suédois et leur arrivée au firmament de la planète métal.

Comme d’habitude, l’artillerie lourde était de sortie avec une scène ornée de blindés et moult effets pyrotechniques. Les fans en avaient pour leur argent même si le côté horriblement kitsch ne surprendra personne. Dommage que le fond de la scène elle-même soit restée noire, des vidéos ou des projections auraient été sympathiques. Au minimum un backdrop aux couleurs du dernier album s’imposait. Les cinq suédois ont de la bouteille et de l’expérience, ils courent partout et offrent une belle prestation. Pour les fans qui n’ont pu se déplacer ou obtenir des billets pour ce festival, le premier DVD/Blu-ray constitue un beau rattrapage qui illustre bien la force de frappe de SABATON. La setlist mélange intelligemment les titres les plus forts du dernier opus et les classiques des Suédois. Même les moins enthousiastes reconnaîtront que « Ghost Division », « To Hell And Back » ou encore « Resist And Bite » font leur petit effet. La musique du groupe ne manque pas de claviers, aussi il est dommage que des bandes préenregistrées raisonnent sans doute en lieu en et place d’un vrai musicien.

Après ce premier concert, le deuxième disque contient le concert proposé par les suédois sur leurs terres, à Falun, lors du Sabaton Open Air 2015, un festival qu’ils organisent eux-mêmes chez eux chaque année depuis 2008. On retrouve une scénographie quasi identique à celle du Wacken mais heuremsent la setlist se voit renouvelée de moitié. Des hits comme « Coat Of Arms » ou « Saboteurs » réapparaissent ici. L’image est le montage sont de qualité même si, dans l’ensemble, nous sommes en ton en dessous des prises vidéos du Wacken. Un artifice a été mis en place par SABATON pour bénéficier du très bon son, je vous laisse la surprise. Ce n’est pas forcément une grande idée mais au moins ils jouent la transparence alors que tant d’autres font de même en douce.

Comme NIGHTWISH actuellement ou HAMMERFALL à son époque, avant la période de vaches maigres actuelle, SABATON peut quasiment tout se permettre et s’en donne à cœur joie. A chaque fois ils font plus gros, plus fort et plus ambitieux. Ils connaissent leurs forces sur scène et l’utilisent à bon escient. Les détracteurs ne seront pas plus avancés et les fans seront aux anges. Reconnaissons que les suédois ne se moquent pas de leur public et livrent un coffret DVD ou Blu-ray complet et soigné.

Oshyrya (08/10)

 

Site Officiel

Facebook Officiel

 

Nuclear Blast / 2016

DVD1 Live @ Wacken:2015

01. Final Countdown 02. The March To War 03. Ghost Division 04. To Hell And Back 05. Carolus Rex 06. No Bullets Fly 07. Resist And Bite 08. Far From The Fame 09. Panzerkampf 10. Gott Mit Uns 11. The Art Of War 12. Soldier Of 3 Armies 13. Swedish Pagans 14. Screaming Eagles 15. Night Witches 16. Primo Victoria 17. Metal Crüe 18. Noch Ein Bier 19. Sabaton With Bohemian Symphony Orchestra Prague

DVD2 Live @ Sabaton Open Air 2015:

01. Final Countdown 02. The March To War 03. Ghost Division 04. To Hell And Back 05. Carolus Rex 06. Panzer Battalion 07. Wolfpack 08. Attero Dominatus 09. 7734 10. Union 11. The Art Of War 12. Saboteurs 13. Coat Of Arms 14. En Livstid I Krig 15. Resist And Bite 16. Swedish Pagans 17. Night Witches 18. Primo Victoria 19. Metal Crüe