Septicflesh-TitanCher lecteur, si pour toi le mélange Death metal et orchestrations symphoniques n’est qu’une aberration pompeuse, passe ton chemin, Septicflesh  n’a aucune chance de te convertir. En revanche pour les amateurs de ce style un poil épique c’est l’heure des réjouissances, et de passer à la caisse. 
Le groupe Septicflesh est de retour avec un neuvième effort qui porte bien son nom, titanesque résume bien l’ampleur de l’album. Lorsque « War In Heaven » retentit le doute n’est plus permis, les grecs ont bien nommé cet album, dont le son de mastodonte frappe avec intensité (on retiendra au passage que Logan Mader succède dignement derrière les manettes à Peter Tätgren), dans une ambiance de fin du monde. Titan s’affiche plus sombre que The Great Mass qui ne respirait pas la joie de vivre. Dans la foulée, « Burn » et Order Of Dracul » achèvent de convaincre que le groupe livre une fois encore un album de haute tenue. Toujours soutenu par l’orchestre Philharmonique de Prague, le groupe conserve l’équilibre subtil entre harmonies passages agressifs. Une fois encore, et cette constance est à souligner depuis 2008, les arrangements et orchestrations symphoniques alliées à un death metal abrasif font leur effet.
Pourtant je dois concéder qu’une première écoute peu attentive m’avait laissé une impression d’une grosse claque un peu linéaire, il faut évidemment y revenir avec attention pour en saisir toutes les subtilités. On peut concéder 
aux esprits chagrins qu’un poil plus de brutalité n’aurait pas été de trop. Cela dit sur un titre comme  « Confession Of A Serial Killer » les guitares ne sont pas absentes, loin de là, et ce n’est qu’un exemple, sur l’ensemble de l’album elles n’ont pas été reléguées aux oubliettes. L’agressivité reste de mise au chant. Comme à l’accoutumée le groupe maîtrise totalement son sujet, à faut de se surpasser, Septicflesh livre un album qui soutient la comparaison avec ses prédécesseurs.  Amateurs de Communion et The Great Mass, il ne fait guère de doute que ce neuvième album devrait vous satisfaire.

Hamster (08/10)

www.septicflesh.com

www.facebook.com/septicfleshband

Season Of Mist / 2014

Tracklist (45:24) 1. War in Heaven 2. Burn 3. Order of Dracul 4. Prototype 5. Dogma 6. Prometheus 7. Titan 8. Confessions of a Serial Killer 9. Ground Zero 10. The First Immortal